Triomphe de Luis Bolivar sur ses terres sous un air de fiasco général

Publié le par JA

Le Colombien Luis Bolivar a triomphé hier soir à Cali lors de la seconde corrida de cycle.

Sur un air de fiasco général, il a coupé deux oreilles, une à chaque toro, parvenant à toreer avec beaucoup de temple, de douceur, et montrant une détermination hors du commun. en effet, il recut ses deux toros par des largas cambiadas de rodilla, dont une reception à puerta gayola lors de son dernier combat. Trés varié, et en torero  le jeune apodéré par Victorino Martin a essayé de remonter un peu le niveau de la tarde quelque peu médiocre pour ne pas dire catastrophique. Pour une fois, un bonne accasion lui était proposée pour démontrer ses qualités. Aprés s'etre beaucoup entrainé chez son protecteur, il n'avait pu toreer que des corridas de cet élevage ou des elevages plus médiocres. Or, là, il put enfin triompher sous les yeux de ses compatriotes.

Jesus Manuel "El Cid" passa totalement innapercu. Ses deux opposants ne lui permirent rien alors qu'il était trés attendu aprés avoir triomphé à Madrid et  Séville. Esperons le voir dans de meilleures conditions et en meilleure forme lors de sa seconde comparution dans le coso de Canaveralejo, le 30 decembre en compagnie des deux autres triomphateurs de la San Isidro.

Quant à Cesar Jimenez, mieux vaut oublier la mémorable bronca qu'il recut à l'issue de son second combat. Il recut un silence aprés la mort de son premier exemplaire. Les aficionados de Cali l'attendaient, ils l'attendront encore un peu ...

Publié dans actualite-taurines

Commenter cet article