Présentation de la féria d'Arles

Publié le par JA

 

Une très bonne initiative, une initiative conviviale, et surtout qui met en avant la tauromachie. Malheureusement, actuellement peu de rendez vous de ce genre sont proposés aux aficionados et c’est bien regrettable.  

Après avoir participé à de nombreuses animations proposées par l’empresa Jalabert, la Mairie d’Arles et l’école taurine, les cartels ont été présentés en mairie devant une salle comble.

En effet de nombreux aficionados étaient présents malgré le froid qui en glaça plus d’un.

 Une capéa publique organisée par l’école taurine d’Arles a eu lieu sur la place du forum et a réuni de nombreuses personnes, qui ont pu assister par la suite à la tienta. En effet, une tienta de six vaches, trois de la ganaderia de Bruno Blohorn, d’origine Jandilla, et trois de Gallon d’origine Juan Pedro Domecq par les Frères Sampedro.

La terna qui était uniquement composée d’Arlésien, Juan Bautista, Mehdi Savalli, et Marco Leal, a offert au public un spectacle agréable, mais aussi et surtout peu commun.

Il est vrai que pour un aficionado, il est rare de se trouver en situation de faena de campo, comme les réalisent les toreros lors des tientas. Aussi, on peut souligner malgré le froid, la satisfaction des spectateurs a la sortie des arènes.  

Les vaches de Bruno Blohorn sont sorties nobles mais ont manqué d’Alegria dans leur charge et de son. La dernière des trois fut plus compliquée, et refusée à la fin du combat, alors que les deux autres devraient normalement rejoindre le campo camarguais. Quelque peu brouillonnes les vaches ont tout de même permis aux toreros de s’exprimer, avec plus ou moins de chance.

Jean Baptiste montra beaucoup d’élégance et de facilité, en particulier face à sa deuxième. Il fit intervenir la musique, qui était présente tout au long de la journée, afin de chauffer le public, gelé par le froid.

Les Hembras de la famille Gallon, plus âgées que celles de Blohorn, montrèrent de grandes qualités surtout au niveau de la bravoure, au cheval. Applaudies par l’assistance, les trois vaches accoururent avec beaucoup de franchise, et un bon gallot au cheval. Elles y mirent bien reins, et baissèrent la tête. Malheureusement, elles présentèrent plus de difficultés à la muleta, parfois étant faible, et s’écroulant.

Medhi Savalli et Marco Leal, un peu moins expérimentés mais tout autant professionnels ont réalisé les travaux de tienta des quatres autres vaches.

Mehdi fut trés disposé et très quieto lors de ses combats tout comme Marco Leal qui montra beaucoup de volonté et une bonne technique.

Nous devons au dela des toreros, souligner l'excellent travail de notre compatriote Gabin Rehabi qui a piqué de manière exemplaire les deux vaches qui lui sont revenues.

 

Ensuite, les aficionados furent invités en Mairie, où les attendaient le Maire d’Arles, ses adjoints, les empresario, Luc et Marc Jalabert, les éleveurs Aimé Gallon et ses fils, Hubert Yonnet, et les jeunes promesses Mehdi Savalli et Marco Leal.

Un jeune arlésien fut présenté au public et dévoila l’affiche qu’il confectionna. Puis, Marc et enfin Luc Jalabert, présentèrent les cartels de la prochaine féria de Pacques.

En effet, il étaient très attendus des aficionados, qui, très intéressés par cela étaient même allés jusqu’à écouter l’annonce de l’extérieur de la Mairie.

Sans plus tarder, nous allons vous les dévoiler à ceux qui n’ont pu se rendre en Arles.

Vendredi 14 avril à 11 heures erales de Meynadier (Marques de Domecq) pour Cuesta Carmona, Miguelin et Roman Pérez

Vendredi 14 avril  après midi: Toros de Domingo Hernandez (Juan Pedro Domecq) pour "El Juli", Sebastien Castella et Miguel Angel Perera

Samedi 15 avril à 11 heures : novillos de Gallon (Juan Pedro Domecq) pour El Moronta, David Esteve et Joselito Adame

 

Samedi 15 avril après midi: Toros de Antonio Bañuelos (Torrealta) pour Morante de la Puebla, Juan Bautista" et Salvador Cortes

 

 

 

Dimanche 16 à 11 heures : novillos de Antonio Palla (Jandilla) pour Pérez Mota, Mehdi Savalli et Marco Leal

 

 

 

Dimanche 16 avril après midi : Toros de Blohorn (Jandilla) pour Victor Puerto, Antonio Ferrera et Javier Valverde

Lundi 17 à 11 heures : toros de Tabernero de Vilvis pour Leonardo Hernandez, Pablo Hermoso de Mendoza et Andy Cartagena.

Lundi 17 avril après midi: Toros d'Hubert Yonnet pour " El Fundi", Denis Loré et José Ignacio Ramos

 

Publié dans actualite-taurines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article