Chapeau Monsieur Casas

Publié le par JA

La féria de Pentecotes se dessine.

 

Simon Casas a dévoilé les grandes lignes de la féria de Nîmes. En effet, cette année encore, Le Maestro Casas présentera des cartels dignes des plus grandes plazas du monde. Le jeune torero de Dynastie Cayetano Rivera Ordonez s’y présentera en tant que novillero et en tant que matador de Toros en Septembre, quelques jours après son alternative qui aura lieu le 9 septembre à Ronda.

Le second torero qui prendra une importance encore plus grande cette année, sera Sébastien Castella. Luis Alvarez, son apoderado, a signé deux contrats pour son torero pour la féria de pentecôtes, le 3 et le 5 juin, et très sûrement un autre pour la féria des vendanges.  Après ses grands triomphes non seulement à Nîmes, mais sur toute la planète taurine, Sébastien se voit récompensé, et à juste titre.

D’autres grands noms sonneront comme Morante de la Puebla, Cesar Rincon, Antonio Ferrera, Juan Bautista, Denis Loré, Matias Tejela ou bien Cesar Jiménez.  

Quand aux élevages, de nombreux fers prestigieux, même si la langue bleue sévie, constitueront le centre de la féria. Samuel Flores, El Pilar, Valdefresno, Palha, Yonnet, Garcia Jiménez ou bien celui du Conde de Mayalde …..

 

De très belles perspectives, et encore une fois, nous tirons notre coup de Chapeau à Monsieur Casas….

Publié dans actualite-taurines

Commenter cet article

caumont 24/02/2006 21:36

Il ne s'agit pas des " affaires entre l'UVTF et Casas " : parler comme çà, c'est botter en touche, alors que les affairistes de tout poil gangrènent la corrida, chacun à sa manière. Ceux de Nîmes, d'Alès, ou de St Gilles... Aujourd'hui, se comporter comme le fait Casas, c'est se prendre pour un seigneur écrasant de son mépris une aficion qui, parce qu'elle n'est pas nimoise, ne manque ni de courage, ni de clairvoyance. Alors, le coup de chapeau à Casas, c'est baisser le futal devant Folque : je vous renouvelle mes sentiments de colère , je n'ai pas envie ni BESOIN, moi, d'approuver ni d'admettre l'indéfendable, et même si votre maître monte des cartels qui vous remplissent d'admiration servile, ce n'est pas çà qui sauvera la corrida. Les gens qui  occupent un tendido 4 ou 5 fois par an, ne seront pas armés pour défendre l'objet de notre passion, lorsqu'il sera moribond

Chenel 24/02/2006 15:46

Cher Pedrito de la vara. Je suis un des redacteur de site, la personne qui a publié l'article. Monsieur Casas est l'un des seul empresa qui est capable de monter les plus grands cartels du monde. Aucun empresa Francais n'a a l'heure actuelle le pouvoir de monter de tels cartels en France. Bien que son désaccord avec l'UVTF me désole , a l'écriture de cet article (a propos des CARTELS DE NIMES) je ne peux souligner ses grandes compétences...
Cela me parrait normal.
Aprés, l'UVTF et Monsieur Simon Casas ont leurs affaires, et les règlent entre eux.
A bientot, et continuez a commenter l'actualité car il n'y a pas de mal a avoir différents avis, et des avis divergents aussi...

caumont 24/02/2006 13:11

le maestro Casas qui chie dans les bottes de l'UVTF : bravo pour cette déférence envers les fossoyeurs de l'aficion  Pedrito de la vara