Du nouveau

Publié le par JA

Aprés quelques jours d'absence pour cause de surcharge de travail, nous pouvons vous REcommenter l'actualité taurine. En effet, depuis quelques jours, de grands évènements ont eu lieu, en particulier la grace d'un toro de Zalduendo par le jeune et talentueux torero Francais Sébastien Castella. Nous vous proposerons ici dans un premier temps, un compte rendu rapide puis aux cours du week end, une resena complete.

Voici donc les faits marquants de l'actualité de ce début de semaine.

26 / 02 Tobarra : Finale du Certamen Puerta Grande
Triomphe de Lamelas  et Sergio Seranno lors de la novillada. 6 novillos de El Ventorillo, propriété de Fidel San Roman, de présence diverse et donnant un jeu innégal (Le cinquième fut primé de la vuelta al ruedo) pour :
Joselillo : oreille et vuelta

Sergio Serrano : oreille et deux oreilles et la queue
Alberto Lamelas : deux oreilles et la queue et oreille aprés pétition de seconde.

Sergio Serrano et Lamelas sortirent en triomphe des arènes de Tobarra en compagnie du mayoral de la  ganaderia de El Ventorillo. LA novillada était télévisée par Tv Castilla la mancha.
Joselillo montra beaucoup d'envie mais peu de réussite avec les aciers, Serrano, beaucoup d'envie  et de trés bonnes dispositions face au cinquième,et Lamelas présent dans tous les tercios.

Festival à Cercedilla :
Le cartel du festival a été présenté a la presse en début de semaine. Le voici :
"Frascuelo", José Ignacio Ramos, Víctor Puerto, Gómez Escorial, Jesús Millán, Fernando Robleño et Iván Vicente avec des toros de Pablo Mayoral, Teodoro Sáenz de Miera, Hnos Pérez Villena, Hnos González Rodríguez, "El Estoque", Adolfo Martín et Ángel Luis Peña

28/02 Jalostotitlán : Triomphe de Zotoluco et ovations pour Barrera.
Le torero Sévillan Antonio Barrera a été ovationné à deux reprises lors de la corrida qui a eu lieu à Jalostotitlan alors que son confrère mexicain El Zottoluco sortait en triomphe aprés avoir coupé deux oreilles. Les toros appartenaient à Luis Felipe Ordaz, et le torero qui complétait la terna était Jorge Guttierez qui salua a son premier et coupa une oreille au second.

28 / 02Tecolotlan : Mexique : triomphes de Rafael Ortega, Luevano et Antonio Bricio.
Les trois toreros ont coupé deux oreilles au total et sont sortis en triomphe.
6 toros de Corlomé, donnant un jeu acceptable pour :
Rafael Ortega : Saluts et deux oreilles
Jose Maria Luevano : oreille et oreille
Antonio Bricio :  Oreille et oreille

28 / 02 Ambato (Ecuador) :  El Moronta 4 oreilles et alvaro Samper gracie un novillo
Novillos de La ensanada, nobles et braves le cinquième fut indulté pour :
Enrique Cobo à cheval : Vuelta
El Moronta : deux oreilles et deux oreilles
Alvaro Samper : silence et deux oreilles et la queue symboliques

28 / 02
Motril  : Innauguration triomphale de la plaza de toros

Les trois toreros Enrique Ponce, Rivera Ordonez et Sébastien Castella Sortirent en triomphe aprés une corrida exceptionnelle de  Zalduendo. Certes certains critiquent que n'assistèrent pas à la corrida diront ce qu'ils penseront sur le total d'oreilles coupées, mais pour ceux qui étaient présents ou ceux qui l'ont vu à la télévision, l'avis sera totalement différent.
6 toros de Zalduendo , nobles à souhait, mais manquant de force pour certains. Le meilleur fut le quatrième, avec plus de classe, et moins de défauts que le dernier qui fut indulté. 
Enrique  Ponce : deux oreilles et  deux oreilles et la queue. Il fut magistral, donnant une enième leçon devant son second adversaire.
Rivera Ordonez : deux oreilles et oreille . Bouillant, avec beaucoup d'envie et technique. il recut son premier à genoux et marqua une faena par des desplantes rodillas en tierra.
Sébastien Castella : deux oreilles et deux oreilles et la queue symboliques. Il montra tout au long de l'aprés midi une technique sure, un pouvoir sur les toros impressionant, et débuta de ce fait sa temporada de manière spectaculaire et fabuleuse. Cambios por la espalda, temple, et quites par chicuelinas furent les moments vibrants de l'aprés midi, mais le bon coté, le meilleur, fut la profondeur qu'il donna lors de sa seconde faena.
Nous vous commenterons en détail cette corrida ce week end avec une annalyse complète et détaillée pour VOUS, et pour TOUS les aficionados.

28 / 02Ciudad Rodrigo : Matias Tejela sort du lot et Ivan Vicente blessé.
Le torero madrilène Ivan vicente présente une forte contusion abdominale aprés avoir reçu un coup en se refugiant dans le burladero. Il fut transporté à l'hopital.
Toros de LAmamie de Clairac, Alipio Perez Tabernero, Aldeanueva,et Sanchez Herrero pour :
Javier Castano : oreille, Ivan Vicente : blessé, Leandro Marcos : silence et Matias Tejela : deux oreilles et la queue.

28 / 02Bailen (Jaen) : Puerto et Paco ramos en triomphe
6 toros de Buenavista pour :
- Victor Puerto : oreille et deux oreilles
- Eugenio de Mora : oreille et ovation
- Paco Ramos : deux oreilles et deux oreilles

28 / 02Antequera (Malaga): triomphe de Utrerita en novillada solitaire
3 toros de Martelilla et 3 de Jandilla pour Utrerita : applaudissements, deux oreilles, oreille, palmas, silence et oreille.

28 / 02Merida : Conde et Jimenez Indultent un toro chacun.
6 toros de Rancho Grande et El Prado pour :
Javier Conde : silence, silence et deux oreilles et la queue symbolique au regalo.
Otto Rodriguez : silence et oreille
Cesar Jimenez : deux oreilles et Indulto.
Euphorie générale... (bien connue maintenant de cette région...)

Publié dans actualite-taurines

Commenter cet article

Chenel 03/03/2006 15:37

Monsieur, nous ne sommes pas responsables des résultats de telle ou telle corrida. Aujourd'hui si ce type de corrida ne vous convient pas, nous n'y pouvons rien, mais malheureusement  il convient à certains aficionados, nous essayons de rester le plus objectif. Ensuite, ce que nous écrivons n'engage que nous, nous avons notre point de vu, et comme vous le savez trés bien, PERSONNE ne voit la même chose à une corrida. De ce fait, si vous n'êtes pas d'accord, et bien vous pouvez vous exprimer comme vous l'avez fait, et je crois que c'est trés constructif.Enfin pour terminer, il me semble (et cela n'est en aucun cas la défense d'un défaut de présentation), que la qualité d'un toro se trouve à l'intèrieur et non à l'extérieur. Certes la présentation doit etre irréprochable, mais, dites moi si vous ne preferez pas un toro encasté et pauvre de corne qu'un toro Manso comme on les voit défiler à Madrid, avec 5 metres de pitons....A bientot, et merci de votre fidélité.

caumont 02/03/2006 15:18

Sur le chemin de la corrida sans mise à mort , étape à Motril . Plan toreros,bien pour Castella , Riverita pueblerino devrait se consacrer exclusivement à la presse du coeur pipole, Ponce égal à lui-même. Tout çà manquait seulement de TOROS  con casta y poder, les récompenses prévisibles - j'avais même prévu l'indulto exigé par Campuzano et repris par un public de plage - m'ont gâché la soirée. La corrida est malade de l'indultite, -on a frisé les DEUX grâces, alors qu'elles se généralisent aux Amériques- Au train où va la décaféinisation de la lidia, l'avenir parait sombre, si l'aficion ne se réveille pas, et ce ne sont pas les publics manipulés par les taurinos qui arrêteront  les antis : d'ailleurs, ils ont presque gagné, la corrida s'humanise, le monde sera meilleur sans mise à mort dans les plazas à la portugaise

JA 03/03/2006 15:10

Monsieur, nous ne sommes pas responsables des résultats de telle ou telle corrida. Aujourd'hui si ce type de corrida ne vous convient pas, nous n'y pouvons rien, mais malheureusement  il convient à certains aficionados, nous essayons de rester le plus objectif. Ensuite, ce que nous écrivons n'engage que nous, nous avons notre point de vu, et comme vous le savez trés bien, PERSONNE ne voit la même chose à une corrida. De ce fait, si vous n'êtes pas d'accord, et bien vous pouvez vous exprimer comme vous l'avez fait, et je crois que c'est trés constructif.Enfin pour terminer, il me semble (et cela n'est en aucun cas la défense d'un défaut de présentation), que la qualité d'un toro se trouve à l'intèrieur et non à l'extérieur. Certes la présentation doit etre irréprochable, mais, dites moi si vous ne preferez pas un toro encasté et pauvre de corne qu'un toro Manso comme on les voit défiler à Madrid, avec 5 metres de pitons....A bientot, et merci de votre fidélité.