La féria de Valencia continue

Publié le par JA

Jeudi 16 mars : Enrique Ponce sauve la tarde et Le cid totalement hors circuit.

Une fois de plus, peu à racconter ou plutot beaucoup à critiquer. Les 6 toros de Nunez del cuvillo sortirent juste de présence, mais nobles et faciles pour les toreros. Malheureusement El Cid passa à coté d'un bon toro, un toro noble qui aurait du repartir sans oreilles. Jamais il ne sut comprendre son adversaire, et là est bien le probleme.
Seul Ponce laissa sa trace face au quatrième un toro jabonero auquel il servit une faena agreable basée sur le coté droit.
S'il avait bien tué, il aurait pu couper une oreille de ce soso exemplaire de Cuvillo. Au premier  il dut abréger aprés que le public lui ai fait comprendre ...

Le faible jeu des toros empecha El fandi, qui complétait le cartel de conclure les triomphes qu'il avait acquis aux banderilles. En effet, il mit le public debout aprés les deux poses de banderilles.

6 toros de nunez del cuvillo, justes de présentation, et nobles plus :
Enrique Ponce :silence et silence aprés avis
El Cid :  silence aprés avis, et silence
El Fandi : silence à chaque toro.

Vendredi 17 mars : Novillada ce matin
Les novillos de guadalmena dont voici le sorteo seront combattus ce matin par David esteve, Julio Benitez et Angel Teruel .

NOM POIDS ROBE MATADOR

130 LLAMAVIVA 486 NEGRO LISTÓN

JULIO BENÍTEZ

23 TREBOLITO 402 NEGRO

DAVID ESTEVE

98 CENCERRITO 433 NEGRO

ÁNGEL TERUEL

80 PESADILLA 431 CASTAÑO JULIO BENÍTEZ

93 HONORABLE 414 NEGRO DAVID ESTEVE

60 DICHOSO 418 NEGRO ÁNGEL TERUEL

SOBREROS:

66 BENEDICTO 467 NEGRO De GUADALMENA

19 MALAGUERO 522 NEGRO De GUADALMENA

Premiere oreille de la journée pour David Esteve
Le novillero David Esteve a coupé la seule oreille de la novillada matinale qui avait lieu dans les arènes de la Calle Jativa de Valencia. En effet, il lia de profonds muletazos devant son premier novillo et exécuta une faena qui alla a Mas. Elle fut principalement basée sur le coté gauche, et fut primée d'une oreille alors que l'assistance en demandait une seconde. Devant le cinquième il fut trés ambitieux et recut une voltereta sans conséquences. Son novillo fut compliqué, et ne lui permit donc pas de couper une autre oreille qui aurait pu lui ouvrir la grande porte.

Julio Benitez ne fut pas dans un grand jour et passa à coté d'un quatrième bon novillo noble. Une fois de plus, aprés la temporada passée, on peut se demander s'il n'a pas voulu aller TROP vite, et si son toreo peut encore conquérir les foules.

Quand au fils de Angel Teruel, les aficionados valenciens se souviendront de quelques uns de ses détails lors de sa présentation en novillada. Un peu vert, il ne fut pas à la hauteur de son dernier novillo face auquel il aurait du couper au moins un oreille. Cette premiere lui aura permit aussi de voir quelles sont les pressions que les toreros accusent tous les jours, car il ne faut pas le cacher, le jeune novillero fut trés nerveux et stressé.

Publié dans actualite-taurines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article