Actualité du 1 avril

Publié le par JA

Festival de Paula à Madrid : Le mauvais jeu des toros n'empèche pas les toreros de laisser le marque de toreria.

Morante de La Puebla et Joselito ont rendu un fabuleux hommage à Rafael de PAula, toréant en mano à mano devant un plein de no hay billetes.

Joselito toucha un premier de Vellosino qui se laissa toréer surtout sur le coté droit et qu'il brinda au maestro Rafael fe Paula.. Le maestro Madrilène fut remarquable lors d'un quite par chicuelinas qui mit le feu aux gradins. Son second, de Daniel Ruiz, flojo ne lui permit rien alors que le cinquième, toro appartenant à sa propre ganaderia del Tajo le laissa s'exprimer au capote. Il le reçut en effet par une larga cambiada de rodillas, puis à pieds joints. Le toro manqua de répeter et de ce fait, Joselito tira des naturelles sublimes une par une. Il fut ovationné au final de ses trois actuations.

De son coté, morante de la Puebla fut remarqué face au second de Nunez del Cuvillo qu'il toréa avec beaucoup de classe et de toreria au capote, mais qui arriva sans aucune force à la muleta. Les seuls muletazos qu'il lui offrit furent un régal pour les aficionados. Le sobrero de Sayalero Monje fut sans race, sans caste ce qui ne permit pas au torero de la puebla de faire vibrer les gradins.

En revanche, il fit retentir à nouveau les olés lors de la derniere faena, devant le deuxieme Nunez del cuvillo sans race lui aussi, face au quel il montra une technique sure et parfaite et un sens de la toreria excellent.

Un toro de Vellosino, un de Nunez del Cuvillo, un de Daniel Ruiz, un de Sayalero Monje, un de El Tajo et un de Nunez del cuvillo, de peu de force, et de jeu divers pour :

Joselito, ovation, ovation, ovation

Morante de la Puebla : ovation, ovation ovation

Festival à Nuno Gomez : triomphe de Rincon et Manzanarez Fils

Toros de Alcurrucen, donnant un bon jeu, vuelta al ruedo au second pour :

Jose Maria Manzanarez pere : ovation, Cesar Rincon : deux oreilles et la queue, Luis Miguen Encabo : Vuelta, Manzanarez Fils : deux oreilles et la queue, PAlomo Linares : oreille, Sergio Blasco (becerriste) : deux oreilles.

Puzol : Triomphe de Barrera, Canales Rivera, et Juan Avila

6 toros de MAri del Carmen camacho, bien présentés et donnant un bon jeu pour :

Vicente Barrera : oreille et deux oreilles

Canales Rivera : oreille et oreille

Juan Avila : ovation et deux oreilles et la queue

Grande tarde à Granada lors du festival.

3/4 d'entrée. 6 toros de Manolo Gonzalez pour :

Leonardo Hernandez fils : oreille, Enrique Ponce : oreille, El Cordobes : deux oreilles, El Fandi : deux oreilles et la queue, Salvador Cortes : oreille, et El Moronta (novillero) : deux oreilles. Le meilleur fut réalisé par le Fandi sur ses terres.

Cantillana : corrida triomphale

Une demi entrée : deux toros de Nunez del Cuvillo, deux de Osborne et deux de Los derremaderos pour :

JAvier Corpas : oreille et deux oreilles

Angel Romero : oreille et deux oreilles

Manuel Escribano : oreille et deux oreilles et la queue

Grave blessure du banderillero Dominguez de Perez Mota

3/4 d'entrée : un novillo de castilblanco :

Leonardo Hernandez : oreille

6 novillos de campoamor pour :

Alejandro Morilla ! palmas et deux oreilles

Currito : palmas et deux oreilles

Perez Mota : ovation et silence.

Trés grave blessure de Dominguez qui appartient à la cuadrilla de Perez Mota au niveau supérieur de la cuisse gauche.

Succes économique et torero pour les festival en faveur de Chicuelo

Novillos de Herederos de Antonio Ordóñez, María José Barral, González Sánchez Dalp, Toros de la Plata, Hermanos Tornay, La Dehesilla, Los Caminos et Hermanos Astolfi pour : Joao Ribeiro Telles, vuelta; Espartaco, oreille; Javier Conde, ovation; Rivera Ordóñez, deux oreilles ; El Cid deux oreilles et la queue; Miguel Ángel Perera, deux oreilles et  Curro Chicuelo, oreille.

Publié dans actualite-taurines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article