Actualité du 23 juin

Publié le par JA

CASTELLA TRIOMPHE A ALGECIRAS (CADIZ)

Sébastien Castella est sorti en triomphe hier des arènes de Algeciras (Cadiz).

Il coupa deux oreilles, une à chaque toro, à un encierro portant le fer de Gavira. L'élevage d'origine Salvador Domecq a permis aux toreros de s'exprimer. Il manqua un peu de force et de transmition mais eut de la qualité.

Face à son premier Sébastien a toréé de manière classique et sobre, et aprés un coup d'épée reçut une oreille. Son actuation monta d'un cran lors de son second combat. En effet, c'est devant son deuxième exemplaire de Gavira qu'il put démontrer la dimension de son toreo. Profond, templé et poderoso, il sut résoudre les problèmes de son toro, ce dernier rebrinquait, donnait des coups de têtes et refusait le combat.

Peu à peu Castella l'interessa et l'obligea. De ce fait, il put dessiner des séries en redondos qui firent se lever les aficionados Andalous.

Il était ensuite accompagné par Rivera Ordoñez qui coupa une oreille à son second toro. Son premier était éteint mais ce dernier eu beaucoup de qualités ce qui lui permit de couper une oreille. En revanche, on put remarquer que le public demande de plus en plus au torero Rondeño, l'obligeant lors de chacune de ses sorties à poser les banderilles.

Quant à Salvador Cortes, il n'eut pas de chance au sorteo et du repartir l'esporton vide ...

6 toros de Gavira (origine SAlvador Domecq) pour :

- Rivera Ordoñez : ovation et oreille

- Sébastien Castella : oreille et oreille

- Salvador Cortes : silence et ovation

ALICANTE : Une oreille pour chaque torero

LEs trois toreros qui composaient la terna de la corrida d'Alicante, Enrique Ponce, Miguel Angel Perera et Jose Mari Manzanarez sort sortis des arènes avec une oreille en main lors de la 7eme corrida de la féria.

Les meilleurs gestes furent tout de même signés par le torero local Jose Mari Manzanarez. Il montra une grande disposition et comprit parfaitement son adversaire de Manolo Gonzalez. Ce dernier possédait une charge courte mais il humilliait. De ce fait, le torero Alicantino lui servit une faena sur mesure d'un metrage parfait.

Son second toro fut plus compliqué, refusant de charger, et impossible à gauche. Le torero s'arrima et  lui arracha une oreille aprés avoir écouté un Avis.

Ponce eut peu de chance au sorteo et toucha deux animaux compliqués. Ceci étant il fut parfait, comme on le sait, un torero d'époque à qui personne ne peut reprocher de ne pas comprendre les toros...

Ensuite venait Miguel Angel Perera qui coupa une oreille au dernier toro de la course. Il s'était montré très ferme avec son premier qu'il avait bien tué.

4 toros de MAnolo Gonzalez, un de Gonzalez Sanchez Dalp et un de Juan Perez Tabernero (6eme) pour

- Enrique Ponce : ovation aprés avis  et oreille aprés avis

- Jose Mari Manzanarez : Applaudissements aprés avis et oreille aprés avis

- Miguel Angel Perera : ovation aprés avis et oreille aprés avis. 

BADAJOZ : A Hombros Lancho et Posada.

 L'ouverture de la féria Extremeña de Badajoz a résulté être triomphale. En effet, le bon jeu des novillos de Manolo Gonzalez et notament ceux de Ortigao Costa a permis aux novilleros espagnols Israel Lancho et Ambel Posada de sortir des arènes à Hombros. Tous les deux ont récupéré trois oreilles alors que Cayetano resta sur la touche avec une seule oreille.

Les novillos portugais d'Ortigao Costa sortis en quatrième et cinquième position méritaient la vuelta al ruedo Posthume. Seule le quatrième le fut ... Les novillos portant la fevise rouge et blanche donnèrent un excellent jeu pour les toreros qui surent en profiter. Israel Lancho réalisa littéralement deux faenas lors de son deuxième combat. Il réalisa un prologue profond, templé et lié, et conclue par une seconde partie mennée entre les cornes du toro, à courtes distances. LEs deux oreilles furent unanimes.

Quant à Ambel Posada, dont tout le monde attendait un succès retentissant, il surpris réalisant une faena d'une pureté exceptionnelle face à l'excellent toro d'Ortigao Costa.

Cayetano eut le moins bon lot. De ce fait il ne put que montrer quelques détails.

Publié dans actualite-taurines

Commenter cet article