Actualité de la journée 27.01

Publié le par JA

Les Flocons envahissent le sud de la France. Blanche neige est arrivée. Il n'y a pas un chat dehors, il ne fait pas chaud, l'hivers est arrivé au cas où certains l'aient oublié. On se demande bien où est ce que l'on pourrait trouver des toros avec un temps pareil.

Et bien c'est simple. Au Vénezuela, en Colombie... Mais comment y aller, comment vivre les émotions que vivent ces américains du sud ? Heureusement, Dieu créa internet. En effet, grace à ce merveilleux outil, on peut suivre toute l'actualité taurine de n'importe quel coin de la planete.

Mais le froid extérieur vous fait passer dans le dos, un courrant d'air froid, comme lorsque Castella effectue son cambio. Escalofrio disent les espagnols. C'est un terme qui est apparemment attribué aux compte rendu des corridas de Castella. Mais, alors comment vivre ces émotions outre atlantique, avec un tel froid.

La réponse est simple. Une petite buleria, ou une petite sevillane, ainsi, les quelques palmas vous réchaufferont et vous croirez assister à la corrida. 

La corrida qui a eu lieu hier à San Cristobal au Venezuela, vous permettra de vous rechauffer sans aucun problème. D'ailleurs les Venezueliens n'ont apparament pas eu froid, car tout d'abord c'est l'été là bas, mais aussi et surtout, car ils ont assisté à une trés bonne corrida de San Sebastian de Las Palmas. L'élevage qui avait triomphé l'année derniere, avait été répété, et à juste titre. Les toros sont sortis sérieux, et ont donné un jeu trés acceptable, pour ne pas dire fort convenable. Le quatrième toro tomba sous les plis de la muleta de Cesar Jimenez et eu droit au tour de piste posthume, Alors que ses cousins et freres, ont eu baissé quelque peu de rithme au troisième tiers, aprés avoir déroulé beaucoup de noblesse.

Cesar  Jimenez a enfin prouvé le statut que l'on lui donne en Europe, c'est à dire, Figura del Toreo. Pour la premiere fois de cette temporada, il est sortit en triomphe et a montré un toreo profond et et technique. il toucha un jabonero en quatrième position et profita des bonnes conditions de celui ci. En effet, détailliste, et profond à gauche, il souleva les Olé les plus forts de l'aprés midi et coupa deux oreilles .

Le catalan Serafin Marin montra lui aussi ses excellentes dispositions. Le torero avait déja montré à Madrid à plusieurs reprises ses qualités et prouve chaque jour qu'il peut et veut devenir figura. Excellents naturelles, détails sublimes et artistiques, voila ce qu'offra Serafin. Il metta dans sa poche le toro et le public. Le toro possédait de bonnes conditions, une charge allegre ce qui lui permit de réaliser une véritable oeuvre conclue dans les régles de l'art. Les mouchoirs garnirent alors les gradins, et les deux oreilles furent concédées. Face à son premier, il avait toréé longuement et de bonne manière mais, n'avait put conclure avec les épées cela. Il recut un avis au lieu de couper une oreille qu'il aurait largement mérité.

Le torero venezuelien de Merida, Leonardo Rivera coupa une oreille à son premier exemplaire. Il tua d'une épée fulminante ce qui lui permit de couper un pavillon. Il fut à la hauteur face à ce toro, et térs disposé à triompher. Malheureusement il toucha un toro compliqué en seconde position et ne put qu'écouter un silence à la fin de son actuation.

C'est donc une bonne corrida, qui eu lieu à San Cristobal, permettant d'oublier les déboires de la veille. 

Tarde sans trophées à Ajalvir :

6 novillos de Victor y Marin d'encaste Carlos Nunez et Gamero Civico, donnant un jeu acceptable en général. Alberto Lamelas : Vuelta aprés forte ovation, Martin Vidales : applaudissements et silence, et Ramon Garcia Chechu : Palmas aprés avis à chaque toro.

Cesar jimenez entre sur le cartel de la corrida avec Morante et Rincon à Valencia.

En effet, le torero madrilène participera à cette course le 17 mars, avec des toros de Las Ramblas trés probablement. Finito de Cordoba ou El Califa pourraient entrer sur le cartel du 18 mars, avec le Juli et perera pour tuer une Fuente Ymbro.

ACTUALIDAD ESPANOLA

 NOTICIAS 27/1/2006

Sin Trofeos en la 1ª de Feria de Ajalvir destacó Alberto Lamelas.

Se lidiaron seis novillos de Victor y Marín (encaste Núñez y Gamero Cívico) manejables en general. Alberto Lamelas Vuelta tras fuerte petición, Martín de Vidales palmas y silencio y José Ramón García “Chechu” palmas tras aviso en ambos. Pasó a la enfermería por un puntazo en la pierna al descabellar. Un cuarto de entrada en tarde de mucho frío.

Al final César Jiménez entra en la Feria de Fallas el día 17 con Rincón y Morante.

César Jiménez acompañará a César Rincón y “Morante de la Puebla” el día 17 de Marzo con toros probablemente de Las Ramblas. También se rumorea que o Finito o El Califa encabezarían el cartel del día 18 con toros de Fuente Ymbro y “El Juli” y Perera de alternantes mientras que Sergio Martínez entrará en la corrida de Cebada Gago.

El Festival a Rafael de Paula en Las Ventas ya tiene fecha y cartel.

El próximo 1 de Abril se celebrará el festival al torero jerezano Rafael De Paula que correrá a cargo de la Comundidad de Madrid en cuanto a organización y Fundación Cultural José Miguel Arroyo “Joselito” en cuanto a los gastos y rendimientos fiscales para que sean mayores los beneficios. El cartel es de lujo y lo forman Curro Vázquez, José María Manzanares (padre), José Miguel Arroyo “Joselito”, Enrique Ponce, “El Juli” y “Morante de la Puebla”, los novillos serán de diversas ganaderías.

Elegidas las ganaderías para la temporada de Bilbao.

 La Junta Administrativa de la Plaza de toros de Bilbao anunció la totalidad de las ganaderías que lidiarán en la temporada bilbaína. En el festival del Club Taurino se lidiaran reses de José Luis Marca, en la corrida del Aniversario de la Ciudad se lidiaran toros de Torrestrella y para la Semana Grande la lista la forman Alcurrucén, La Quinta, Victorino Martín, Cebada Gago, Torrealta, Zalduendo, El Pilar y Ganadería Marqués de Domecq, y para la de rejones, Murube.   

Elegidas lista de ganaderías para la Feria de San Marcos de Aguascalientes en la que estará César Rincón.

El empresario Ricardo Sánchez anunció la lista de doce ganaderías de entre las cuales saldrán las diez que se lidiarán en feria que son las siguientes: Begoña, San Miguel de Mimiahuapam, Fernando de la Mora, Bernaldo de Quirós, Arroyo Zarco, De Santiago, Medina Ibarra, Vaca Hermanos, San Isidro, Santa Fe del Campo, Real de Saltillo, El Junco y Xajay. También anunció la presencia de César Rincón en dos tardes en la feria que se desarrolla a finales de Abril y primeros de Mayo.

 Miguel Bustillo

Publié dans actualite-taurines

Commenter cet article