Dimanche aprés midi

Publié le par JA

Deception des Blohorn et grand retour de Ferera

5 toros de Bruno Blohorn, décastés, sans classe, et faibles. Un de domingo Hernandez, bien présenté et noble pour :

Victor Puerto : ovation et ovation

Antonio Ferera : ovation et deux oreilles

Javier Valverde : Salut au tiers et salut

Victor Puerto a été trés professionnel tout l'aprés midi, arrivant à dessiner une par une les passes que ses deux adversaires lui offraient. Le mauvais jeu de ces derniers ne lui permirent pas de couper une quelconque oreille.

Ensuite venait Antonio Ferrera, et il surpris énormément. Certes on connait sa fougue, mais on ne pensait pas que, sortant d'une grave blessure il pourrait réaliser l'exploit qu'il a réalisé hier. En effet, il fut sensationnel aux banderilles, surtout face au dernier de son lot. Extrèmement spectaculaires, les poses à quiebro par le dos, ou alors contre les tablas avec un autre quiebro, mirent le feu dans les gradins. Beaucoup d'entre nous avions rarement vu un tel tercio. Aprés ce gros succés, il réalisa un début de faena sensationnel, comme peu de fois nous l'avions ainsi. Trés templé et profond, il profita de la bonne et douce charge du Domingo Hernandez qui avait eu un comportement de manso au cheval. Par la suite, le trasteo se dilua et alla a menos. Son envie et son courage prirent le dessus, et l'excellente estocade délivrèrent les deux oreilles.

Enfin, Javier Valverde, dont on ne comprend la présence dans un tel cartel, n'eut que l'envie. Les deux toros de Blohorns, sans fond, sans caste ne lui permirent aucun triomphe.

Publié dans actualite-taurines

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article